Les Producteurs de grains du Québec demandent l'exemption des agricultrices et agriculteurs québécois des coûts liés à la taxe carbone

Les Producteurs de grains du Québec demandent l'exemption des agricultrices et agriculteurs québécois des coûts liés à la taxe carbone

Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate 

 

Longueuil – 9 mai 2022 – Les Producteurs de grains du Québec (PGQ) réagissent aux propos tenus par le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), M. André Lamontagne, qui, lors de l'étude des crédits budgétaires de son ministère, a exclu d'exempter les agricultrices et agriculteurs québécois de la « taxe carbone ». Or, le gouvernement lance simultanément une consultation publique afin de modifier le cadre réglementaire en la matière. Dans ce contexte, les PGQ réclament que le secteur agricole soit exonéré du système de plafonnement et d'échanges de droits d'émission de gaz à effet de serre (SPEDE) en place depuis 2013.

« À l'heure actuelle, Québec fait cavalier seul et ne prévoit pas d'exempter les productrices et producteurs agricoles des coûts de son système de « crédits carbone ». Il s'agit là d'une véritable injustice qui, encore une fois, endigue la compétitivité du secteur des grains québécois et nous positionne de façon défavorable au sein du marché. » affirme M. Christian Overbeek, président des PGQ.

Questionné en regard de cette situation particulièrement désavantageuse par Mme Paule Robitaille, porte-parole de l'opposition officielle en matière d'agriculture, M. Lamontagne a dès lors précisé que son gouvernement n'avait pas l'intention d'enlever « ces taxes-là ».

Du 4 mai au 18 juin 2022, le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) consulte le public québécois en regard du projet de règlement modifiant le Règlement concernant le système de plafonnement et d'échange de droits d'émission de gaz à effet de serre.

« Maintenant plus que jamais, le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, doit nous affranchir des coûts et des conséquences du système de crédits carbone, comme le font les autres juridictions du pays à l'égard des producteurs agricoles. »

 

Les Producteurs de grains du Québec

Les Producteurs de grains du Québec représentent quelque 9 500 productrices et producteurs présents dans toutes les régions du Québec. Ils produisent et commercialisent des grains de céréales, dont le maïs, le blé, l’orge et l’avoine, ainsi que des oléagineux, tels que le soya et le canola. En plus de nourrir l’ensemble des secteurs de l'élevage, ces aliments contribuent à une saine alimentation humaine ainsi qu’à l’épanouissement de l’économie québécoise. Cultivés sur plus d’un million d’hectares de terre, ils génèrent un chiffre d’affaires annuel de 1,3 milliard de dollars. La production de grains est le 3e secteur agricole québécois. La production et la transformation de grains représentent ensemble près de 20 000 emplois au Québec.

 

- 30 -

Source

Producteurs de grains du Québec

https://www.pgq.ca/

 

Renseignements

Charles Brière-Garneau, 450 822-5656

Émile Gauthier, 418 806-6250 medias@lorangebleue.biz

Pour lire le communiqué en PDF