Rapports - USDA


Publié le: 10 juin 2021

Analyse du rapport du 10 juin 2021

 

Le rapport de juin de l’USDA sur l’offre et la demande de grains est sorti ce midi et les marchés ont plutôt réagi en fonction de la correction des estimations des stocks américains pour 2020-2021, en baisse de 150 millions de boisseaux (Mbu) pour le maïs et en hausse de 15 Mbu pour le soya. Outre cet ajustement, le rapport ne comportait pas beaucoup de changements par rapport à celui du mois passé, ce qui est tout à fait normal, car le rapport sur les ensemencements sera publié à la fin du mois et, habituellement, le rendement du maïs et du soya n’est pas corrigé avant août. Néanmoins, le constat demeure le même pour 2021-2022 : les stocks demeureront très serrés.

 

Pour ce qui est du maïs aux États-Unis, les demandes pour l’éthanol ont été rehaussées de 75 Mbu, de même que les exportations pour 2020-2021, ce qui a engendré une diminution de 150 Mbu des stocks de fin pour 2020-2021. Étant donné que l’offre et la demande pour 2021-2022 sont identiques à celles du mois passé, les stocks de fin de 2021-2022 se sont également inclinés de 150 Mbu, pour s’établir à 1,36 milliard de boisseaux, soit à un niveau très serré. Le prix moyen de 2021-2022 demeure inchangé à 5,70 $ US/bu. Sur l’échiquier mondial, les seuls changements notables proviennent du Brésil pour l’année récolte 2020-2021 : la réduction de 3,5 millions de tonnes (Mt) de la production a été entièrement compensée par un fléchissement de 1,5 Mt pour la consommation intérieure et de 2 Mt pour les exportations. Les stocks mondiaux pour 2021-2022 ont été abaissés de 2,89 Mt en raison de la diminution des stocks aux États-Unis.

 

La trituration du soya aux États-Unis pour 2020-2021 a reculé de 15 Mbu à cause des importations de tourteau de soya plus volumineuses que prévu, ce qui a entrainé une réduction de la demande pour le tourteau de soya américain, et donc de la demande en soya pour transformation. Les stocks de fin se sont alors accrus de 15 Mbu. L’offre et la demande de soya pour 2021-2022 étant pareilles à celles du mois dernier, les stocks de fin ont été renforcés de 15 Mbu pour s’établir à 155 Mbu. Le prix moyen n’a pas été corrigé, se situant à 13,85 $ US/bu. À l’international, la production de soya au Brésil pour 2020-2021 s’est redressée de 1 Mt, ce qui a engendré une augmentation équivalente des stocks de fin. Pour 2021-2022, les stocks mondiaux ont été élevés de 1,45 Mt en raison de la hausse des stocks aux États-Unis et au Brésil.

 

En ce qui a trait au blé, les exportations pour 2020-2021 se sont accrues de 20 Mbu et ont alors fait diminuer les stocks de fin de la même quantité. Pour 2021-2022, le rendement a été rehaussé de 0,7 boisseau à l’acre, ce qui s’est traduit par une hausse de 26 Mbu pour la production. La demande pour l’alimentation fourragère a été renforcée de 10 Mbu grâce au prix du blé plus avantageux que celui du maïs. Les stocks de fin pour 2021-2022 ont donc été abaissés de 4 Mbu pour les situer à 770 Mbu. La production à l’international pour 2021-2022 a été élevée de 5,46 Mt en raison d’une augmentation de la récolte de 3,5 Mt en Union européenne, de 1 Mt en Russie et de 0,5 Mt en Ukraine. Les stocks mondiaux se sont accrus de 1,84 Mt.

 

 

 

  

 

Versions abrégées du rapport de l'offre et de la demande pour le maïs et le soya américains du 10 juin 2021

 
 

Maïs

OD Mais 

Soya 

OD Soya

 

Version Excel

Version Excel

     

 

Consultez les liens suivants pour avoir accès aux plus récents rapports complets de l'USDA:

 

Rapport de l'offre et la demande mondiales - Dernière mise à jour: 10 juin 2021

  • Prochaine publication: 12 juillet 2021

 

Rapport sur les stocks de grains - Dernière mise à jour: 31 mars 2021

  • Prochaine publication:  30 juin 2021

 

Rapport sur les intentions d'ensemencement - Dernière mise à jour: 31 mars 2021

  • Prochaine publication:  31 mars 2022

 

Rapport des superficies ensemencées - Dernière mise à jour: 26 juin 2020

  • Prochaine publication: 30 juin 2021

Sur le même thème

Pourrait vous intéresser