Bilan de mi-saison de l’assurance récolte

La Financière agricole du Québec (FADQ) présente le bilan de mi-saison en assurance récolte (ASREC) pour la province.

 

Faits marquants pour le secteur des grains en date du 7 juillet 
Saison caractérisée par un important déficit hydrique dans toutes les régions affectant la plupart des productions et principalement les fourrages et les céréales à paille.

 

Hiver

  • Mortalité importante par endroits pour les céréales d’automne.

 

Printemps

  • Fonte des neiges tardives et température fraîche en début de saison.
  • Croissance lente des céréales d’automne, du foin et des pâturages en raison du temps froid du début de la saison.
  • Semis de soya et de maïs-grain débutés en avance comparativement à la normale et dans de bonnes conditions dans plusieurs régions.
  • Manque d’eau à la germination nécessitant le resemis de certains champs de plusieurs cultures. Déficit hydrique persistant ayant diminué la croissance des plantules.

 

Été

  • Trois canicules affectant les cultures.
  • Paille plus courte que la normale et faible tallage des céréales.
  • Déficit hydrique persistant ayant empêché les plants de maïs de profiter pleinement de la chaleur. Signes de stress hydrique apparents.

 

En date du 7 juillet, le nombre d’avis de dommages au Programme d’assurance récolte s’élevait à 2 395, comparativement à :

  • 1 066 à la même période en 2019;
  • 1 307 à la même période en 2018.

Les indemnités versées à ce jour sont de 2 391 680 $.        

 

Pour en connaître davantage sur l’état des cultures des différentes productions couvertes par le Programme d’assurance récolte :

www.fadq.qc.ca/salle-de-presse/bulletins-dinformation/etat-des-cultures/2020